25.1 C
Alger
dimanche, septembre 25, 2022

Via la 53e édition de la FIA : L’Algérie vise à promouvoir les investissements

Par : Islam Khermane

L’économie nationale devrait connaître une véritable dynamique durant l’exercice en cours, les pouvoirs publics œuvrent d’arrache-pied pour que 2022 soit une année économique par excellence.

La relance de plusieurs projets d’investissement tous azimuts sera à l’origine d’une dynamique économique exceptionnelle dans le pays, dont l’objectif principal est de créer de l’emploi et de la richesse, d’aller plus vers l’exportation et de réduire la facture des importations, afin de sortir de la rente pétrolière. Et surtout de combler les carences au plus vite !

A cet effet, l’Algérie accorde une importance particulière aux évènements économiques, la 53e foire internationale d’Alger « FIA », ouvrira ses portes demain au Palais des expositions (Pins maritimes, Alger), en présence de membres du gouvernement, de plusieurs personnalités et des représentants du corps diplomatique accrédités en Algérie. Objectif : lancement de nouveaux  projets d’investissement à travers le pays et impliquer les jeunes porteurs de projets dans le monde des affaires, faciliter les échanges et nouer d’éventuels partenariats durant la tenue du salon et apporter un soutien aux entreprises étrangères souhaitant s’implanter en Algérie.

La FIA s’affirme comme le rendez-vous privilégié des investisseurs dans tous secteurs confondus, dont le chef de l’Etat vise à promouvoir les investissements, après avoir adopté la nouvelle loi relative à l’investissement. « Ce projet prévoit une série de mesures visant à concrétiser les engagements du président de la République relatifs à l’amélioration du climat d’investissement et à garantir les conditions appropriées pour libérer l’esprit d’initiative et diversifier l’économie nationale, dans le cadre d’une vision globale et stable, prenant en compte les principes de la liberté d’investissement, de transparence et d’égalité, conformément aux dispositions de la Constitution de 2020. » Dans ce registre, l’Algérie affiche plus que jamais sa volonté de relever le défi pour attirer les capitaux des investisseurs locaux et étrangers.

Pour Ali Ferrah, directeur de la Safex « cet évènement fait son grand retour après trois ans d’absence en raison de la crise sanitaire due à la covid-19. Le directeur de la Safex, Ali Ferrah a indiqué que cet évènement est la plus grande rencontre économique que l’Algérie ait connue depuis plus de 50 ans.

Au programme, une superficie de 24800 m2  est prévue pour cette foire internationale (l’un des plus grands évènements d’Alger en superficie). Ce grand rendez-vous économique et culturel de la capitale est organisé selon différents univers d’exposition, notamment les secteurs de l’énergie, de la construction, de l’agriculture, de l’agro-alimentaire. Cette manifestation réunis des entreprises de 20 pays différents. Cette année les Etats-Unis s’invite à la foire avec notamment la participation de 35 entreprises américains représentant les différents secteurs, dont les secteurs de l’énergie, de la construction, de l’agriculture, de l’agro-alimentaire, de l’hydraulique, de l’environnement, de l’industrie aéronautique et de l’éducation. En effet, le ministre du Commerce, Kamel Rezig a indiqué que « tous les pays ayant exprimé le souhait de participer ont pu le faire sans exclusion ». Cette forte présence des différents pays, démontre leur l’intérêt pour le marché algérien et leur volonté de développer leurs réseaux d’affaires et investissements avec la partie algérienne dans divers secteurs d’activités. Il est à noter que plus de 30 micro-entreprises locales prendront part à cet évènement. Ce sera une bonne occasion pour les entreprises locales pour intégrer les marchés étrangers.

Pour rappel, le directeur général de la Société Algérienne des foires et des Exportations «Safex», Ali Ferrah a annoncé le retour du Salon Professionnel de l’Export « DJAZAIR EXPORT », en parallèle à la « FIA », dans sa 6ėme Édition, après une absence de six ans. L’événement vise en premier lieu à promouvoir le produit algérien. Les expositions sont divisées en plusieurs pavillons, dont un pavillon dédié aux industries alimentaires, un pavillon dédié aux industries électroniques, ainsi qu’un pavillon aux industries mécaniques, en plus du pavillon du mobilier et des vêtements.

I.K.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles