18.1 C
Alger
jeudi, décembre 1, 2022

Une agence marocaine menace le marché de la communication

[wpmem_form login]Déjà saturé par les agences européennes et libanaises, le marché algérien de la communication voit débarquer une nouvelle agence marocaine, en l’occurrence WB Africa.

Dirigée par Moncef Belkhayat, un ancien ministre de la jeunesse et des sports, WB Africa propose divers services au profit des multinationales établies sur le continent africain. De par son agressivité, elle commence à inquiéter les opérateurs algériens du secteur de la communication, déjà encerclés par les agences étrangères.

Outre l’Algérie et le Maroc, WB Africa est présent directement dans cinq pays africains (Tunisie, Libye, Mali, Sénégal et Côte d’ivoire) et représenté indirectement dans cinq autres  (Cameroun, Congo, Gabon, République Centrafricaine et Tchad).

LIRE AUSSI Des mesures pour stabiliser les prix de la pomme de terre

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles