18.1 C
Alger
jeudi, décembre 1, 2022

Sonatrach: le futur P-dg recadre son patron et tacle Chakib

Dans une déclaration presque inattendue, Salah Mekmouche, le vice président Exploration-Production de Sonatrach a recadré son patron, Ould Kaddour sur les relations avec les clients européens qui ont été dénoncés, depuis Huston.

Ould Kaddour a présenté les clients européens comme étant des prédateurs alors que son vice-président a tenu, lors de son passage à la chaîne 3, à les réconforter en disant que Sonatrach sera encore présente sur le marché européen.

Mais, l’aspect le plus spectaculaire dans la sortie de Mekmouche est sans doute la gifle qu’il a adressé à Chekib Khelil pour le faire taire à tout jamais. Selon lui, le ministre de l’énergie, Guitouni a autorisé Sonatrach à négocier des cessions de parts aux partenaires étranger et même à leur céder le contrôle de certains actifs. Voir le vidéo ci-dessous.

 

Dans son attaque-fleuve contre e-bourse, l’ancien ministre de l’énergie, Chakib Khelil a tenté de faire admettre aux gens que l’ère des négociations de cession de parts dans les actifs de l’amont était révolue.

Pour conter publiquement Chakib Khelil et recadrer le P-dg de Sonatrach, il faut avoir les reins solides.

Désormais, Salah Mekmouche agit en homme sûr de ce qu’il avance, même si c’est contraire aux affirmations de Chakib Khelil qui a malmené tout un Gouvernement. En Algérie, on ne peut s’avancer dans ces marécages que si on a le feu vert de quelque part est qu’on est pré-destiné à quelque chose. Salah Mekmouche est le candidat le plus proche et plus compétent pour la succession de Ould Kaddour.

LIRE AUSSI Loi sur les hydrocarbures: les résultats de l’incompétence

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles