28.1 C
Alger
jeudi, septembre 29, 2022

Promesse tenue

Par Salah Bey

L’Algérie est en train d’écrire l’Histoire en organisant, avec succès, cette édition, témoignent unanimes, athlètes et hôtes de marque des 19èmes Jeux méditerranéens ayant séjourné à la Médina olympique nouvellement conçue pour eux.

En effet, ces jeux ont été un réel succès pour l’Algérie, aussi bien sur le plan de l’organisation des jeux que sur celui de l’hébergement et de la restauration des athlètes et des délégations qui l’accompagnent.

Tout a été exceptionnel, s’étaient réjouis les participants, athlètes, organisateurs et juges qui l’exprimaient avec joie et enthousiasme en signe de satisfaction.

L’Algérie a placé la barre très haute lors de l’organisation et il serait difficile de la surpasser, pour reprendre la déclaration du ministre turc des sports.

Il n’y a pas que les Turcs et les Italiens, premiers du classement des médailles, qui sont très heureux de séjourner à Oran, faite belle pour les accueillir. Ce qui rend tant fiers c’est cette chaleur humaine exprimée par les Algériens qui ont marqué par leur présence les différentes joutes pendant 10 jours.

De l’avis des spécialistes, l’Algérie a aussi marqué un retour spectaculaire dans le giron des hautes compétitions. Un retour remarquable eu égard de la moisson respectable des médailles.

Avec 20 médailles en vermeille sur les 53 dignement décrochées, les athlètes algériens ont pulvérisé le record jusque-là timide des précédentes éditions où l’Algérie n’avait pu totaliser un score de vingt breloques.

Cette 19e édition s’est déroulée exactement ou presque comme souhaitée par ses organisateurs. L’État algérien voulait réussir l’examen et faire taire les détracteurs qui ont manœuvré des mois durant dans les coulisses pour nuire à l’image de marque de l’Algérie et par ricochet aux jeux.

Malgré toutes les magouilles, l’Algérie s’en est sortie vainqueur, en témoignent les marques de reconnaissances des responsables du Comité international des JM eux-mêmes.

Les membres du CIJM sont tous unanimes à reconnaître que cette édition d’Oran a été tout simplement la meilleure dans l’histoire de cette manifestation sportive méditerranéenne, et ce, sur tous les plans.

Le satisfecit est général d’avoir réussi à relever le défi, malgré la courte durée des préparatifs. L’engouement du public qui affluait sans se lasser a égayé la capitale de l’ouest du pays et rendant ainsi les Algériens, ayant suivi de près les compétitions, doit se sentir fiers de la copie rendue pour l’occasion.

Ces JM avaient tout simplement l’allure de jeux olympiques, doit-on dire.  C’était juste formidable, voire incomparable avec par exemple la précédente édition des JM à la ville espagnole de Tarragone où les compétitions se déroulaient devant des gradins vides !

Bravo et bon vent ! 

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles