15.1 C
Alger
mercredi, novembre 30, 2022

ONIL: le français CIS domine les débats

L’Office National Interprofessionnel du Lait et produit laitiers (ONIL) vient de dévoiler la short-liste des sociétés qui seront chargées de l’inspection et du contrôle des matières premières laitières, avant leur embarquement à partir  des ports étrangers.

Pour le contrôle de la poudre de lait, l’ONIL a pré qualifié les deux entreprises publiques, l’Enact et Verital ainsi que l’opérateur français CIS.

En revanche le contrôle, avant embarquement, de la Matière Grasse de Lait Anhydre (MGLA) a été confié entièrement au Bureau français, CIS.

L’ENACT est l’Opérateur Historique du Contrôle Réglementaire de sécurité en Algérie.

Créée par décret présidentiel N°83-281 du 23 Avril 1983, issue de la restructuration de SERTAL (Services Techniques Algérie- société à capitaux mixtes) et de SONATMAG (Société Nationale de Transit et des Magasins Généraux), et transformée en société par actions, statut d’Entreprise Publique Economique par acte notariée du 08 Octobre 1989.


LIRE AUSSI Alpap: raz-de-marée germanique


Ses principaux domaines d’interventions sont: Inspection réglementaire de sécurité des équipements sous pression (APVG), Inspection réglementaire de sécurité des appareils de levage et de manutention, Inspection réglementaire de sécurité des installations électriques, Contrôles non destructifs, supervision de réalisation de projets et commissionning, Expertises sinistres industriels et maritimes, et Agréage à l’import ou à l’export de marchandises.

Verital, est une société de contrôle Technique domiciliée à Kouba. Elle est accréditée par ALGERAC, Département Inspection, pour les activités d’inspection selon la norme ISO/CEI 17020 :2012 en tant qu’organisme d’inspection de type A dans le domaine des services d’inspection de tierce partie indépendante.

À l’origine, Verital était une société d’économie mixte, un partenariat avec le Bureau Veritas (BV), mis en œuvre par les pouvoirs publics en 1989 pour une durée de 15 ans. Le lien entre BV et l’entreprise Verital réside dans le suivi des navires algériens. Toutes les expertises industrielles, aéronautiques, dans la construction, les hydrocarbures, la qualité et l’environnement sont initiées et définies, exclusivement, par Verital qui est la seule à maîtriser d’une manière parfaite la normalisation algérienne mise en conformité et harmonisée avec la réglementation internationale.
Les activités de Verital concernent plusieurs branches :
Une division aéronautique chargée, par délégation des pouvoirs publics, de :
– surveiller la navigabilité des aéronefs immatriculés en Algérie ;
– réaliser les expertises des accidents ou incidents tant pour les pouvoirs publics que pour les propriétaires ou les assureurs (entre autres le travail réalisé après le crash du Boeing de Tamanrasset en mars 2003).

LIRE AUSSI Institut Pasteur: la guerre des vaccins

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles