18.1 C
Alger
jeudi, septembre 29, 2022

ONAT : Un riche programme pour la saison estivale

Parallèlement aux efforts consentis par le Ministère du tourisme depuis le début de l’année en cours, et dans un contexte difficile et concurrentiel, l’Office nationale du tourisme vient de lancer un programme riche et varié pour les vacanciers algériens et les visiteurs étrangers, durant la saison estivale en cours. C’est ce qu’a annoncé son directeur général, Arezki Tahar, lors de son passage lundi sur les ondes de la Chaîne II. Des produits attractifs et abordables sont en effet prévus cet été, au niveau de plusieurs sites répartis dans les quatre coins du pays. « Quinze programmes sont proposés par l’ONAT au profit des touristes locaux et étrangers, que ce soit au niveau des côtes algériennes ou dans les montagnes, dans les stations balnéaires et même au Grand Sahara, l’ONAT est fortement présente avec des services et offres qui sont à la portée de tout le monde », a expliqué l’hôte de la radio algérienne. Pour ce dernier, l’objectif de l’office est de redorer l’image de la destination Algérie, grâce à un programme de prestation de qualité, au niveau de l’hébergement, de la restauration et des différents complexes touristiques dont dispose l’ONAT. Des offres, qui selon Mr. Arezki Tahar, ont déjà reçu des échos favorables chez les clients de tous bords. « Je pense que nos clients sont satisfaits, que ce soit en matière de prix, de prestations ou de programmes proposés, car nos résidences offrent des produits de qualités avec des tarifs très avantageux », a-t-il ajouté. Parmi les chiffres annoncés, l’ONAT propose des séjours dans le grand sud à des prix imbattables, qui ne dépassent pas les 16.000 DA. « Un séjour de 5 jours au Sahara avec le transport depuis Alger, des visites de circuits touristiques avec un guide local et des soirées folkloriques ne dépasse pas les 16.000 dinars », a précisé le DG de l’ONAT. Des tarifs qui permettront à l’ONAT de préparer la prochaine saison saharienne, qui pour rappel débutera au mois de septembre prochain, dans les meilleures conditions, une manière également de mettre en valeur les destinations de rêve dont regorge le sud algérien. Ainsi, l’Algérie, qui figure parmi les destinations les plus diversifiées au monde, est capable d’affronter la concurrence internationale, d’attirer un nombre conséquent de touristes étrangers, en plus de ses capacités à relancer le tourisme local. Au vu de cette annonce officielle, l’Algérie parviendra-t-elle à atteindre les deux millions de touristes prévus cette année? Nul doute que le pays en a les moyens.

Hamid Si Ahmed

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles