23.1 C
Alger
dimanche, décembre 4, 2022

Ministère de l’intérieur : Promotion de plusieurs cadres de la sûreté nationale

Par Hamid Si Ahmed

En marge de la cérémonie de célébration du 60e anniversaire de création de la Police algérienne, qui s’est déroulée jeudi à l’École supérieure de police « Ali Tounsi », Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamal Beldjoud, a procédé à la promotion de plusieurs cadres de la sûreté nationale. Une initiative qui s’est poursuivie jusqu’à samedi.

Mettant en avant l’évolution et le professionnalisme de la Police algérienne, qui lui ont permis d’accomplir ses missions de la meilleure manière qui soit pour préserver la sécurité et les biens des citoyens, Mr. Beldjoud a rappelé que « Le corps de sécurité a consenti de grands sacrifices au fil des années, pour que l’Algérie reste un pays digne et respecté au niveau international. Ses membres portent toujours l’étendard de la détermination et du sacrifice et réalisent davantage de résultats positifs distingués au service de la sécurité du citoyen et de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes ». Présent aux côtés du Ministre, le Directeur général de la sûreté nationale, Farid Benchikh, a tenu pour sa part à souligner le rôle de la police algérienne dans les « tâches de maintien de l’ordre public, de la sécurité publique, de la police générale et de l’organisation, et le pouvoir judiciaire représenté par le ministère de la Justice », ajoutant que « les services opérationnelles de la Sûreté nationale œuvrent, dans le cadre de la lutte contre les fléaux sociaux et la criminalité sous toutes ses formes, en coordination permanente avec les instances judiciaires à tous les niveaux ».

Par ailleurs, le DGSN a mis en exergue la place de la femme policière en termes de développement de la performance professionnelle du corps de la Sûreté nationale, estimant qu’ « elle a pu s’imposer et assumer des responsabilités opérationnelles ». Dans le même sillage, il est utile de souligner que la commissaire Khadija Kouadri Boudjelthia Farid, a été nommée au poste de chef de la sûreté de Wilaya, pour la première fois dans l’histoire de la police algérienne. Outre les nominations effectuées durant ladite cérémonie, le moudjahid et ancien directeur général de la sécurité nationale, le colonel Mostapha Lahbiri, l’ancien directeur de la sécurité nationale, feu Muhammad kounaif, ainsi qu’un certain nombre de représentants d’intérêts opérationnels, ont été honorés.

Hamid Si Ahmed

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles