Accueil Divers Commerce Le cuivre pénalisé par le regain d’aversion pour le risque

Le cuivre pénalisé par le regain d’aversion pour le risque

0
Le cuivre pénalisé par le regain d’aversion pour le risque

Sur le Comex de New York, la livre de cuivre livrable en juillet perd 1,87% à 2,4990 dollars. Les scandales autour de Donald Trump ont ravivé l’aversion pour le risque. Les investisseurs se délestent des actifs volatils et corrélés au cycle économique. Par ailleurs, le métal rouge est pénalisé par le ralentissement du rythme de croissance des prix immobiliers chinois (+10,7% en avril après 11,3% en mars). Ce léger ralentissement pourrait témoigner de l’essoufflement du marché immobilier chinois, gros consommateur de cuivre.

LIRE AUSSI L’or grimpe, le dollar baisse sur fond d’incertitude politique américaine