30.1 C
Alger
mardi, août 16, 2022

L’Afrique du Sud défie le Maroc

La ministre des Relations internationales et de la Coopération sud-africaine, Naledi Pandor, se rendra en République arabe sahraouie démocratique lors de sa visite dans la région, à l’invitation de son homologue sahraoui, a indiqué un communiqué du ministère publié sur son site officiel.

La ministre Naledi Pandor aura des discussions bilatérales avec le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, et réaffirmera «le soutien continu de l’Afrique du Sud aux droits inaliénables du peuple du Sahara occidental à l’autodétermination», selon le texte publié vendredi.

Celle-ci n’a pas manqué d’afficher son inquiétude vis-à-vis des derniers développements, en faisant allusion à la violation par le Maroc, le 13 novembre 2020, de l’accord de cessez-le-feu en lançant une offensive contre des manifestants pacifiques au passage frontalier d’El Guerguerat à l’extrême sud-ouest de la Rasd.

Pour elle, «il y a lieu d’accorder plus d’intérêt à la paix dans ce pays conformément aux résolutions  de l’UA et de l’ONU». Mme Pandor profitera de cette visite pour se rendre à des camps de réfugiés et des sites historiques sahraouis.

La MAE sud-africaine a effectué une visite de deux jours en Algérie, samedi et dimanche durant lesquels elle a eu des discussions avec son homologue algérien, Ramtane Lamamra avant d’être reçue par le Président de la République Abdelmadjid Tebboune.
R. N.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles