8.1 C
Alger
mardi, janvier 31, 2023

La reprise du tourisme se confirme dans le Sahara : Les touristes étrangers de retour

Par : Hamid Mechri

Même si les performances d’avant-Covid-19 ne sont pas encore atteintes, la reprise se confirme pour le secteur de tourisme national comme pour le marché domestique. Les wilayas du Sud semblent particulièrement prisées, avec une demande grandissante de réservation de touristes étrangers issus de nombreux pays, selon les prévisions des professionnels du secteur. Selon ces derniers, cela atteste d’une dynamique positive qui devrait se poursuivre tout au long de l’année, à la lumière des nouvelles orientations prônées par les Autorités publiques. Après deux saisons de fermeture en raison de la pandémie de Covid-19 avec les restrictions des déplacements et des voyages à l’intérieur et à l’extérieur du pays, la saison estivale de cette année, avec le retour de l’activité touristique normale d’avant la période du coronavirus, sera l’occasion pour les agences de voyages pour rattraper tout ce qui a été manqué au cours des deux dernières années. La destination Algérie commence à retrouver sa place dans le tourisme mondial.

Selon Kamal Chouaib, directeur de l’agence de tourisme « Visa Travel », sis à Ouargla, le rythme de la demande de réservation pour visiter le Sud algérien se progresse pour la prochaine saison touristique au Sahara. Même si en petit nombre, entre les mois de mars et avril, des délégations de touristes étrangers de différentes nationalités ont séjourné dans le Sud algérien, la région qui affiche la plus forte dynamique en terme de réservations et demandes internationales sur le marché domestique. Des perspectives encourageantes se confirment également pour la prochaine saison touristique, de septembre à octobre, qui anticipe une bonne saison touristique, avec des arrivées internationales prévues plus importante par rapport aux années précédentes. « Il existe de nouveaux marchés étrangers pour le tourisme en Algérie, y compris en Europe de l’Est, où il y a des demandes de la Roumanie, de la Bulgarie et de la Serbie avec des touristes qui ont confirmé leur intérêt pour l’Algérie en tant que destination touristique. Aux États-Unis d’Amérique, certaines agences d’Amérique du Nord et du Canada ont exprimé leur intérêt à explorer la destination algérienne », s’est réjoui Kamal Chouaib. « L’Algérie sera également une nouvelle destination pour la Russie, et il y a un grand intérêt de la part des délégations russes à visiter l’Algérie, et cela constitue une réussite et une ouverture sur un marché important comme le marché russe, qui envoie chaque année des dizaines de milliers de touristes vers les pays d’Afrique du Nord et de la Méditerranée, et, par conséquent, l’Algérie sera une nouvelle destination pour les touristes russes », a-t-il ajouté. Bien que la saison estivale actuelle, selon les attentes des observateurs et des professionnels dans le domaine du tourisme, ne sera pas très prisée, par rapport à ce qui est prévu dans les années à venir, mais l’Algérie verra l’entrée de quelques délégations étrangères pour le tourisme et il Il est probable que les Jeux Méditerranéens d’Oran seront l’occasion de renforcer l’attractivité de l’Algérie pour le tourisme mondiale. Les prochaines saisons touristiques connaîtront généralement une augmentation du nombre des touristes étrangers à court, moyen et long terme. En février dernier, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, avait insisté, sur la promotion du tourisme saharien, la prise en charge des monuments religieux et la protection des zones d’extension touristiques (ZET).

Lors d’une plénière consacrée aux questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre a souligné l’importance de la création d’un complexe touristique à In Guezzam et dans d’autres régions du Sud, rappelant que le sud dispose de 23 ZET pouvant abriter des projets d’investissement prometteurs. Hamadi a mis l’accent sur le rôle des tours opérateurs dans la promotion du produit touristique saharien diversifié pour l’attraction des touristes, insistant sur la nécessité de faire connaître et de valoriser l’artisanat.

Hamid Mecheri

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles