23.1 C
Alger
jeudi, juin 30, 2022

Hydrogène vert : La demande mondiale est énorme

« Compte tenu de la demande mondiale, l’Algérie a la pôle-position en matière d’exploitation et d’exportation de l’hydrogène vert », a affirmé, aujourd’hui matin, le Pr M’hamed Hammoudi, Chef de cabinet au ministère de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables.

Lors de son passage à l’émission l’Invité de la Rédaction de la Chaîne 3 de la Radio Algérienne, le Pr M’hamed Hammoudi confirme que « même si le coût d’investissement dans l’hydrogène vert est énorme, la demande mondiale demeure très présente. Ce qui accorde à l’Algérie une place importante en la matière. » Ce grand potentiel de l’Algérie pousse beaucoup d’entreprises étrangères (italiennes, turques, chinoises et allemandes), ayant d’importants moyens technologiques dans le domaine des énergies renouvelables à afficher leur volonté d’investir en Algérie. « La concurrence est tellement présente entre ces entreprises que chacune d’elles veut présenter le meilleur dossier », précise le responsable qui annonce que « l’ouverture des plis de l’appel d’offre est pour bientôt. » Pour conclure ces partenariats, dit-t-il, « il a fallu accélérer la cadence de l’ajustement de la réglementation sur l’ensemble des projets, au niveau de tous les secteurs concernés. » Le Pr Hammoudi précise qu’ « un travail supplémentaire est en train de se faire dans ce sens, pour mettre à niveau ces lois, suivant les changements qui interviennent à l’échelle internationale. » Revenant sur l’apport économique de l’hydrogène vert, M. Hammoudi rappelle que « ce produit est à la base d’autres sous-produits, à savoir le kérosène vert, le diesel vert le méthanol vert, et l’ammoniaque vert. Ce qui permet de réaliser de nouveaux bénéfices. » Selon le même responsable, « l’hydrogène vert peut également permettre à l’Algérie d’économiser la taxe carbone. »

M.B.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles