16.1 C
Alger
mardi, septembre 27, 2022

Foire internationale d’Alger : Après deux ans d’absence, un événement de taille

La foire internationale d’Alger (FIA) revient au Palais des expositions des Pins-Maritimes dans sa 53e édition. Après deux ans d’absence en raison de la crise sanitaire, l’évènement incontournable pour les opérateurs économiques algériens et étrangers se tiendra du 13 au 17 juin 2021, avec toujours ses marchés locaux et étrangers.

Le directeur général de la Société algérienne des foires et des exportations (Safex), Ali Ferrah, a affirmé que cette 53e édition est la plus grande manifestation économique annuelle que l’Algérie ait connue depuis plus de 50 ans et parmi les plus importantes du continent africain. Il a indiqué que cette foire contribuera à l’ouverture de l’économie algérienne sur le marché mondial, à travers des échanges entre opérateurs économiques algériens et étrangers que cette manifestation attire.

Ali Ferrah nous a confié que la nouvelle loi d’investissement facilitera la coopération et la création des partenariats entre entreprises locales et étrangères. Cela en offrant des traitements favorables, surtout après la stagnation des activités ces  deux dernières années, ainsi que les problèmes financiers qui ont affecté les entreprises à travers monde.

Le directeur général de la Safex a révélé que la 53e FIA, organisée sous le thème «Pour un partenariat stratégique», verra la participation officielle de 20 pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie : France, Allemagne, Turquie, Cuba, Indonésie, Pakistan, Iran et Bangladesh, Palestine, Jordanie, Syrie, Égypte, République arabe sahraouie démocratique, Tunisie, Sénégal, Cameroun, Mali, Mauritanie et Mozambique. Les États-Unis seront les invités d’honneur de cette foire. Cette occasion permettra d’échanger les savoir-faire, les expériences entre les entreprises algériennes et américaines, ainsi que mettre en place des rencontres permettant d’établir des partenariats.

A noter qu’une entreprise italienne et une autre, bulgare, participeront individuellement à ce salon, en plus de la présence des opérateurs étrangers et d’entreprises des quatre coins du monde pour créer de nouvelles opportunités.

Cette forte présence, démontre l’intérêt du monde pour le marché algérien et la volonté de développer les réseaux d’affaires et investissements avec la partie algérienne dans divers secteurs d’activités.

En outre, Ali Ferrah a révélé que la FIA verra la participation de de 411 exposants nationaux, dont 143 du secteur public. A noter que le ministère de la Défense nationale participera pour la première fois à cet évènement avec son secteur industriel.

Cette année 2022 connaîtra le retour du salon de l’export après quatre ans d’absence. L’événement vise en premier lieu à promouvoir le produit algérien. Les expositions sont divisées en plusieurs pavillons, dont un pavillon dédié aux industries alimentaires, un autre aux industries électroniques, un troisième aux industries mécaniques, en plus du pavillon du mobilier et de l’habillement.

I.K.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles