8.1 C
Alger
mardi, janvier 31, 2023

Face à la reprise du Covid-19 en Chine : Le pétrole hésite

Les prix du pétrole étaient en légère baisse aujourd’hui après leur fort rebond de la veille, tiraillés entre craintes de récession, baisse de la demande en Chine, et offre toujours contrainte.

Dans la matinée, le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en septembre, perdait 0,70% à 105,53 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain, pour livraison en août, baissait quant à lui de 0,53% à 102,06 dollars. Les cours du brut montraient quelques signes de faiblesse mardi, « en raison des signes de gonflement des stocks de pétrole américains », commente Stephen Brennock, analyste chez PVM Energy. De plus, « la forte inflation et les hausses de taux d’intérêt ont augmenté la probabilité d’une récession mondiale », pesant sur les prix de l’or noir en menaçant la demande, poursuit-il. « Mais les marchés pétroliers pourraient bientôt se retrouver face à un autre mur d’inquiétude majeur : le ralentissement de l’économie chinoise », affirme l’analyste. La Chine a enregistré samedi son plus grand nombre de cas de Covid-19 depuis mai, des millions de personnes à travers le pays passant le week-end en confinement en application de la stricte politique « zéro Covid ».

R.I.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles