25.1 C
Alger
dimanche, septembre 25, 2022

Exportations hors hydrocarbures : Sidérurgie horizons favorables

Par : Islam Khermane

Six mois après, la sidérurgie affiche des résultats positifs. Les exportations algériennes hors hydrocarbures s’activent.

En effet, les trois complexes de sidérurgie en Algérie ont enregistré des chiffres d’affaires positifs, durant le premier semestre de l’année en cours. Il s’agit du complexe Tosyali Algérie, de la Société de sidérurgie Algerian Qatari Steel (AQS) « Bellara » et le complexe national de sidérurgie El Hadjar.

L’expert en économie, Yacine Merzougui, a indiqué, lors de son passage à « Essalam tv », que les exportations de Tosyali ont atteint les 350 millions de dollars au premier semestre de 2022. A noter que la capacité de production de l’entreprise turque est estimée à 2,5 millions de tonnes par an.

Selon Yacine Marzougui, Tosyali Algérie ambitionne d’atteindre 1 milliards de dollars en exportation, durant l’année 2022.

Quant aux exportations de la Société de sidérurgie Algerian Qatari Steel (AQS) « Bellara », Marzougui a indiqué qu’ils ont enregistré un résultat à trois chiffres, atteignant les 122 millions de dollars, alors que le complexe ne tourne qu’à 30 % de sa capacité. Tout en rappelant que la capacité de production totale de ce dernier est estimée à 5 millions de tonnes par an.

Concernant le complexe national Sider-El Hadjar, selon toujours cet expert en économie, souligne que l’objectif essentiel de ce complexe est de satisfaire la demande nationale, en exportant que si est enregistré des produits excédentaires. Toutefois, il a réussi à atteindre un résultat à deux chiffres. Les exportations de ce dernier ont atteint les 39 millions de dollars.

Pour rappel, la filiale de l’entreprise turque de la sidérurgie, Tosyali Algérie de Bethioua à Oran, a affiché une recette d’exportation dépassant les 550 millions de dollars, durant les 9 premiers mois de 2021. Elle a également remporté le trophée de la meilleure entreprise algérienne exportatrice hors hydrocarbures pour l’année 2021.

Pour le Complexe Sider El-Hadjar, une extension est envisagée afin de booster la capacité de production de cette entreprise nationale. En effet, le ministère de l’Industrie envisage la réalisation d’une étude pour l’extension de ce complexe, dans la wilaya de Annaba. Ce projet vise à augmenter la capacité de production du complexe de 300 000 tonnes. L’usine passera ainsi de 700 000 tonnes à un million de tonnes annuellement. La production du complexe sidérurgique El-Hadjar a été de 700 000 tonnes en 2021. Après l’opération de maintenance partielle en zone chaude, lors des deux dernières semaines. L’opération vise la relance des fourneaux, notamment le retour du haut fourneau en production. L’usine prévoit une production de 800 000 tonnes/an. Toutefois, le ministère de l’Industrie envisage d’augmenter la capacité du complexe et franchir la barre du million de tonnes.

Consommation d’internet en Algérie

Selon l’expert en économie, Yacine Merzougui a indiqué que le volume d’internet consommé, durant l’année 2019, a atteint le 1,25 To. Ce volume a enregistré une hausse en 2020 atteignant les 1,5 To. À partir de 2021 la consommation a affiché une progression remarquable. Yacine Marzougui a indiqué qu’actuellement la consommation d’internet est à 2,8 To. Affirmant que l’usage du volume s’est triplé depuis 2019.

Par ailleurs, Merzougui a souligné qu’il y a un projet d’extension qui vise d’ajouter une capacité de 1 Tb dans les prochains. Le volume s’élèvera à 3,8 Tb.

Il a affirmé que l’Algérie a amélioré les performances des différents câbles d’internet, notamment la branche Medex, le câble sous-marin qui raccorde le réseau algérien de fibres optiques au réseau international, ainsi que le câble Alpal. Toutefois, l’expert a souligné que le câble le plus important est celui reliant Alger à Valence.

I.K.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles