9.1 C
Alger
samedi, décembre 4, 2021

De nouvelles structures pour améliorer les prestations de santé

Le secteur de la santé dans la wilaya de Tindouf a été renforcé par une série de structures susceptibles d’améliorer les prestations offertes au citoyen, a-t-on appris aujourd’hui  auprès des services de la wilaya.

Ces structures consistent en la réalisation d’un service mère-enfant d’une capacité de 60 lits déjà réalisé et d’un service d’hémodialyse de 24 lits devant être lancé prochainement après achèvement des études techniques, a affirmé le wali de Tindouf, Youcef  Mahiout, lors d’une émission radiophonique.

Le wali a fait part aussi du choix du bureau d’études chargé de l’élaboration de l’étude d’un projet de réalisation d’un hôpital de 120 lits, ainsi que de la finalisation du cahier des charges d’un projet de réalisation d’une polyclinique au niveau de la cité El-Hikma, commune du chef lieu de wilaya.

La wilaya a programmé, en outre, des travaux de restauration et de réhabilitation des services de l’hôpital mixte Si El-Haouès dans le but d’améliorer son état général et les prestations médicales qui y sont assurées.

Le chef de l’exécutif local a signalé, par ailleurs, qu’une enveloppe financière a été affectée à la wilaya de Tindouf pour l’équipement des établissements de santé, dont la polyclinique de Hassi-Khebbi (370 km Nord de Tindouf), en sus de l’acquisition d’un Scanner et de deux ambulances médicalisées.

Par souci d’une meilleure prise en chargé des malades et leur évacuation dans de bonnes conditions vers les structures de santé hors-wilaya, le secteur va acquérir prochainement deux autres ambulances médicalisées, a annoncé M.Mahiout.

APS 

Related Articles

Version PDF

Socials

145,534FansJ'aime
spot_img

Derniers articles