16.1 C
Alger
mardi, septembre 27, 2022

 De lourdes peines requises contre Abdelghani Hamel et sa famille

Des peines très lourdes ont été requises ce lundi par le procureur du tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre de Abdelghani Hamel et tous les membres de sa famille qui comparaissent en procès depuis mercredi dernier pour enrichissement illicite et trafic dans le foncier.

Il a demandé l’application de la peine maximale, 20 ans de prison, à l’encontre de l’ancien patron de la DGSN assortie  d’une amende de 8 millions de DA. 10 ans de prison ont été en outre requis contre son épouse, Salima Laanani poursuivie pour obtention illégale de neuf locaux commerciaux et 15 ans à l’encontre de Hamel Mourad, Chafik et Chahinez, propriétaires de nombreux biens et terrains acquis avantageusement.

20 ans ont été également requis à l’encontre de Hamel Ameyar. Tous les membres de la famille Hamel sont condamnés à payer une amende de 8 millions de DA.

Le procureur a demandé des peines de 10 ans de prison assorties d’une amende de 8 millions de DA à l’encontre de Abdelghani Zaalane et Mohamed Boudiaf respectivement anciens ministres des travaux publics et de la santé.  15 ans et 12 ans de prisons assorties d’une amende de 8 millions de DA ont été également requises à l’encontre de Moussa Ghelaî, ancien wali de Tipaza et Ben Sebane Zoubir, ancien wali de Tlemcen. Le procureur a aussi requis 10 ans de prison et une amende d’un million de DA à l’encontre de l’ex-DG de l’OPGI de Hussein Dey  pour l’octroie illégal des locaux commerciaux à l’épouse Hamel et l’ancien DG des domaines de la wilaya de Tipaza.

Les 24 sociétés des fils Hamel ont été quand à elles sommées de verser une amende de 32 millions de DA. Le procureur   a enfin demandé la confiscation de tous les biens de la famille Hamel.

LIRE AUSSI Covid19: suspension des dessertes aériennes et maritimes avec la France

Related Articles

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles