16.1 C
Alger
mardi, septembre 27, 2022

Coup d’envoi demain des JM-Oran 2022 : « El Bahia » retrouve ses couleurs méditerranéennes

La ville d’Oran, dans l’ouest algérien, sera la capitale des sports méditerranéens du 25 juin au 6 juillet. Elle accueillera les XIXe Jeux Méditerranéens.

Près de 4 000 athlètes de 26 pays prennent part à cette 19e édition.

La ville d’Oran a remporté l’honneur d’organiser les 19èmes JM, suite au vote secret organisé en marge de l’Assemblée générale dans la province italienne de Pescara en 2015. Oran a obtenu 51 voix contre 17 voix pour la ville tunisienne de Sfax, l’événement sportif devait avoir lieu en 2021, mais a été reporté d’un an en raison de la pandémie de Covid-19.

Oran, surnommée « El Bahia », une ville caractérisée par une civilisation ancienne qui a mélangé des influences berbères, espagnoles, ottomanes et françaises, et s’est orientée vers la modernité sans oublier son histoire millénaire, riche en traditions et en culture.

C’est le lieu idéal pour accueillir un événement de cette envergure : c’est une ville touristique par excellence, toujours animée, pleine d’activité et de vitalité.

Le président de la Commission des cérémonies d’ouverture et de clôture de la 19ème édition des JM Oran 2022, le musicologue Salim Dada, a assuré que la cérémonie de ce samedi sera « une œuvre artistique complète utilisant les techniques modernes ».

Lors d’une une conférence de presse, Salim Dada a indiqué que « la cérémonie d’ouverture des JM sera une grande cérémonie que l’Algérie vivra pour la première fois depuis le recouvrement de l’indépendance nationale. Elle sera une œuvre artistique complète avec tous les éléments expressifs aussi bien sur le plan du scénario, de la chorégraphie, de la mise en scène et de la scénographie avec le recours à des techniques de pointe ».

La cérémonie sera exécutée par un orchestre symphonique composé d’une centaine de musiciens. Elle comprendra des mouvements artistiques d’ensemble sur une superficie de 9 000 mètres carrés et 500 drones seront utilisés à cette fin, en plus d’un spectacle son et lumière et des jeux pyrotechniques.

La présentation artistique de la cérémonie d’ouverture comprend 20 tableaux avec la participation de 800 personnes, dont des artistes, des danseurs, des techniciens de l’image et de l’éclairage a ajouté Salim Dada, également directeur artistique de la cérémonie et scénariste du spectacle.

Le scénario mettra en exergue les multiples facettes de la culture algérienne en général, celle de la région Ouest et de la ville d’Oran, l’impact de la culture algérienne dans le bassin méditerranéen ainsi que la contribution des personnalités algériennes à la civilisation humaine au niveau de la Méditerranée, a précisé Salim Dada, tout en signalant la participation de grandes figures artistiques algériennes.

Concernant les activités culturelles et artistiques prévues parallèlement aux JM Oran2022, le président de la Commission des cérémonies d’ouverture et de clôture des JM a donné, lors de cette conférence de presse un aperçu complet de l’agenda culturel qui comprend plusieurs manifestations de théâtre, d’art plastique, de littérature, de chant, de danses, de cinéma ainsi que des expositions d’artisanat et autres.

Cérémonie d’ouverture à guichets fermés

La totalité des billets mis en vente pour assister à la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des Jeux méditerranéens, prévue demain au complexe sportif olympique d’Oran, ont été vendus, selon le comité d’organisation (COJM).

« Nous tenons à vous informer que tous les billets ont été vendus. Nous vous remercions chaleureusement pour l’intérêt que vous portez à cette cérémonie », a écrit le COJM sur sa page Facebook.

« Vous pouvez toujours créer vos comptes et réserver vos tickets gratuits pour les compétitions des différentes disciplines qui se déroulerons du 25 juin au 6 juillet dans les prochains jours », ajoute le communiqué.

La vente des billets pour assister à la cérémonie d’ouverture des JM Oran-2022 s’est déroulée sur les plateformes numériques oran2022.dz et https://tadkirati.mjs.gov.dz, au prix symbolique de 100 DA.

« En application des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, il a été décidé de permettre au public d’acheter des billets d’entrée au Complexe Sportif Olympique d’Oran pour assister à la cérémonie d’ouverture officielle de la dix-neuvième édition des Jeux Méditerranéens d’Oran , le samedi 25 juin 2022, au prix symbolique de 100 DA », a indiqué la veille un communiqué du COJM.

La vente des billets de la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des jeux méditerranéens a connu un « franc succès » malgré les tentatives de hacking, au nombre de 18 000, vouées toutes à l’échec, s’est réjoui, pour sa part, le commissaire des JM, Mohamed Aziz Derouaz.

« C’est la première fois dans l’histoire des JM que la vente des billets pour la cérémonie d’ouverture a lieu en ligne. Cette opération a connu un franc succès vu que plus de 20 000 tickets ont été écoulés en moins de 24 heures », a-t-il déclaré, sur les ondes de la chaîne 3 de la radio nationale.

A ce propos, il a mis en exergue la réussite du système mis en place pour sécuriser les deux plates-formes dédiées à l’opération et qui a permis, a-t-il relevé, de mettre en échec pas moins de 18 000 tentatives de hacking.

Le grand engouement des citoyens pour la cérémonie d’ouverture est un « premier indicateur de la réussite des JM d’Oran », selon Derouaz, qui a révélé, à ce propos, que les entrées aux plates-formes concernées ont atteint les 7 000 par minute causant parfois leur saturation.

Saluant le soutien indéfectible des pouvoirs publics, l’ancien ministre de la jeunesse et des sports a évoqué la mobilisation par l’Etat d’une enveloppe financière importante pour faire face aux besoins de l’organisation. Il a précisé que celle-ci a atteint la somme de 13 milliards dinars après une précédente rallonge, en plus de 2,7 milliards DA pour les besoins d’une meilleure qualité d’image lors de la retransmission télévisée de l’évènement.

Des infrastructures à la hauteur de l’événement

Jeudi dernier, quarante-huit heures avant le coup d’envoi de la 19e édition des JM Oran-2022, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé à l’inauguration du nouveau Complexe olympique d’Oran, baptisé au nom du défunt joueur international Hadefi Miloud, et le village méditerranéen.

Situé dans la localité de Belgaïd, relevant de la commune de Bir El Djir (Est de la wilaya), le nouveau Complexe olympique d’Oran, d’une superficie de 105 hectares, comporte plusieurs équipements sportifs dont un stade de football, structure principale du site. Celui-ci, d’une capacité de 40.143 places est revêtu en gazon hybride (pelouse naturelle renforcée de fibres synthétiques), une technologie Air-Fibre qui permet de renforcer la tenue et la résistance du gazon.

Répondant aux normes internationales, il sera en mesure d’accueillir des compétitions nationales et internationales de très haut niveau.

Le complexe est également doté d’une piste d’athlétisme moderne, homologuée par la Fédération internationale de la discipline. En plus du stade de football, nombre d’installations sportives modernes sont réalisées: Un stade d’athlétisme de 4.200 places, une salle omnisports de 6.000 places extensibles à 7.000, trois bassins en inox (une première en Afrique) dont deux olympiques et un troisième semi-olympique, ainsi qu’un centre de formation pédagogique de 150 places.

Il est également doté de deux terrains de réplique supplémentaires. Une pépinière pour gazon en rouleau, une première dans le continent, est en cours de réalisation. Elle permet de reprendre la pelouse en une semaine grâce à la technique de déplacage et replacage du gazon.

L’installation est dotée d’un système de surveillance par caméras et des portiques électroniques. Le stade d’Oran est desservi par la RN 11, entre les localités de Sidi El-Bachir et de Belgaïd, dans la daïra de Bir El Djir, par la gare d’Oran et par l’aéroport international d’Oran Ahmed Benbella.

Quand au village méditerranéen, il constitue l’élément le plus important dans l’organisation d’un événement sportif international tel que les Jeux Méditerranéens. Durant la période des joutes, ce site sera le lieu de vie de tous les participants, les athlètes ainsi que les officiels. A cet effet, la ville d’Oran s’est offert un village d’une superficie de 39 hectares et d’une capacité d’accueil est de 4 266 lits.

Toutes les commodités y sont prévues pour offrir aux résidents un séjour des plus confortables. Le Village méditerranéen se situe à l’Est de la ville d’Oran, à 20km de l’aéroport international, à 10 km de la gare ferroviaire et à 2,5 km du Complexe Olympique d’Oran, le site principal de compétition.

L’infrastructure est divisée en trois zones principales. La première est résidentielle, réservée aux athlètes ainsi que leurs accompagnateurs. Elle comprend les chambres des résidents, les restaurants, les sites d’entrainement, une polyclinique, des espaces de détente et autres installations.

La deuxième est internationale, telle une zone de transit. Elle sépare l’accès principal de la zone résidentielle, on y retrouve le centre d’accueil, la zone de transport, un bureau de poste, une banque et autres commodités.

Quant à la troisième zone, elle est dédiée aux volontaires. Elle comprend les chambres des volontaires des JM, les restaurants et les lieux de détente.

Dans l’ensemble, le Village méditerranéen compte 2 263 chambres pour 4 266 lits, 4 restaurants et 55 bureaux médicaux dédiés aux délégations, ainsi qu’une polyclinique multi-spécialités mise en place à l’occasion des JM et qui a été dotée d’un laboratoire, d’un centre d’imagerie, d’un service de traumatologie, de réanimation, de médecine interne et toutes les disciplines qui s’imposent dans de tels évènements.

En raison du nombre « exceptionnel » des participants aux JM et qui dépasse les capacités d’accueil du village méditerranéen, il a été décidé d’ouvrir deux autres « villages méditerranéens » au niveau du complexe touristique des Andalouses (Ain El-Turck) ainsi que dans la wilaya limitrophe de Mostaganem.

Le water-polo pour commencer les jeux

Un jour avant la cérémonie officielle d’ouverture, les épreuves sportives des Jeux méditerranéens 2022 d’Oran ont débuté vendredi matin à la piscine Jardin public, avec le match de water-polo entre la Slovénie et le Portugal comptant pour la première journée du groupe B.

Cette rencontre qui a débuté à 10h00, est suivie d’un deuxième match du même groupe entre la France et le Monténégro (12h00).

La compétition de water-polo s’est poursuivi l’après-midi avec les deux matchs du groupe A:Grèce- Espagne (16h00) et Turquie- Italie (18h00).

26 pays y prennent part

Une délégation de la communauté nationale établie en France est arrivée, jeudi en Algérie, pour assister à la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des Jeux méditerranéens Oran-2022.

Composée de 48 jeunes, la délégation a été accueillie à l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene par le président du Conseil supérieur de la jeunesse (CSJ), Mustapha Hidaoui et le Secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des sports, Slimane Tiabi.

Dans une déclaration à la presse, Tiabi a précisé que cette initiative avait pour objectif de faire découvrir à la communauté algérienne établie à l’étranger les atouts touristiques et culturels de leur pays, soulignant que l’Etat algérien veille à associer les membres de la communauté à tous les événements en vue de « rassembler ses enfants ».

Pour sa part, Hidaoui a indiqué que la présence d’une délégation de la communauté algérienne établie en France à la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des Jeux Méditerranéens traduit « la forte volonté politique du Président de la République de permettre aux enfants de notre communauté nationale à l’étranger d’occuper la place qui leur sied dans leur pays », précisant que les membres de cette délégation assisteront également aux célébrations marquant le 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale.

La délégation est composée d’étudiants, de sportifs, d’académiciens et de chefs d’entreprises.

Les premiers contingents des différentes délégations sportives des pays participants à la 19e édition des JM ont afflué sur la capitale de l’Ouest du pays, sur fond d’activité intense et inhabituelle régnant à l’aéroport international Ahemd-Benbella où se poursuit le débarquement successif des hôtes de l’Algérie.

Les délégations de Macédoine du nord et de la Slovénie étaient les premiers à fouler le village méditerranéen, distant d’une dizaine de kilomètres de l’aéroport. Les sportifs de ces deux pays et leurs accompagnateurs ont ouvert le bal et tout s’est bien déroulé grâce à la mobilisation des organisateurs, comme souligné par le commissaire des JM, Mohamed Aziz Derouaz, mercredi, quand il était l’invité du forum du journal arabophone ‘’El Djoumhouria’’ paraissant à Oran.

Ce même jour a été marqué aussi par l’arrivée à Oran, à bord d’un train de la société nationale du transport ferroviaire (SNTF), du premier contingent de la délégation sportive algérienne.

Un peu plus de 100 athlètes algériens et leurs accompagnateurs ont trouvé à leur accueil de nombreuses personnalités, à leur tête le conseiller du Président de la République chargé des relations extérieures, Abdelmadjid Allahoum.

Quelques heures après, ce fut au tour des sportifs turcs, portugais, espagnols et marocains de fouler le sol algérien. Les procédures administratives d’usage au niveau de l’aéroport ont été vite accomplies, ce qui a permis aux membres des délégations concernées de rejoindre leur quartier général sans peine.

Pour le Commissaire des JM, Mohamed Aziz Derouaz, ces premiers tests liés à l’accueil des hôtes d’Oran se sont avéré un franc succès, ce qui augure d’une organisation de premier ordre de l’évènement sportif.

Un accueil dans d’excellentes conditions

Les premières délégations sportives participantes à la 19e édition des Jeux méditerranéens d’Oran, qui ont commencé à arriver à Oran mercredi ont été accueillies dans « d’excellentes conditions », a affirmé le commissaire des JM Mohamed Aziz Derouaz.

La délégation de la Macédoine du nord était la première à arriver mardi et quelque 1 200 athlètes et dirigeants sont attendus, a-t-il indiqué.

Derouaz a affirmé que les conditions d’accueil, de transport, d’hébergement et de restauration des premières délégations « ont été parfaites », soulignant que toutes les mesures ont été prises pour accueillir les délégations dans de meilleures conditions.

S’agissant des préparatifs de cet événement, le commissaire des JM d’Oran a affirmé que l’ensemble des infrastructures sportives retenues pour les compétitions sont prêtes à 100 %.

Le commissaire des JM d’Oran a, par ailleurs, expliqué que le choix du stade de Sig pour accueillir le match d’ouverture de football entre l’équipe nationale et l’équipe espagnole, est une reconnaissance pour les efforts consentis par la wilaya de Mascara qui a beaucoup donné pour la réussite de cette 19e édition des JM.

Le plan spécial de la circulation et du transport est entré en service à Oran, selon le directeur des Transports, Tahar Hakkas.

Hakkas a indiqué, en marge de l’accueil d’un premier groupe de sportifs algériens participant à la19e édition des Jeux méditerranéens à la gare ferroviaire d’Oran, que ce plan a été mis en branle mercredi au niveau du Grand projet urbain (GPU) d’Oran qui regroupe les communes d’Oran, de Bir El-Djir et Es-Sénia, à quelques jours du coup d’envoi de l’événement sportif méditerranéen.

Il comporte la création de lignes rapides, qui s’ajoutent aux lignes habituelles avec la réservation de plus de 20 bus au transport des usagers depuis les gares routières et ferroviaires et autres vers les installations sportives qui abriteront les compétitions, à l’instar du village olympique dans la localité de Belgaïd à l’Est d’Oran et le palais des sports Hamou-Boutlélis à Medina Jdida.

En outre, le transport urbain et suburbain de la wilaya d’Oran est renforcé, durant cette période, par 110 autobus relevant du groupe de transport terrestre des voyageurs, pour desservir les collectivités et les grands pôles urbains, à l’instar du pôle urbain de Oued Tlélat et du pôle urbain Ahmed-Zabana dans la commune de Misserghine à destination du complexe olympique de Belgaïd.

Le plan de la circulation routière au niveau du Grand projet urbain a été actualisé en l’adaptant à la situation marquée notamment par l’évènement sportif méditerranéen, a fait savoir la même source, annonçant la dotation prochaine de l’entreprise de transport urbain et semi urbain de la wilaya d’Oran par de nouveaux autobus.

Les athlètes algériens appelés à faire honneur au pays

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a appelé mercredi à Alger les athlètes algériens participant à la 19e édition des Jeux Méditerranéens (JM) d’Oran à faire honneur à l’Algérie et à suivre l’exemple des anciens champions.

Accompagné de membres du gouvernement, dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezzak Sebgag, du président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Abderrahmane Hammad, et des présidents de fédérations sportives, le Premier ministre a salué le premier groupe d’athlètes en partance pour Oran pour participer à ce rendez-vous méditerranéen, les appelant à faire honneur au pays qui a mis à leur disposition tous les moyens pour une bonne préparation, et à hisser haut les couleurs nationales.

Quarante-sept ans après avoir abrité les Jeux Méditerranéens de 1975, « nous espérons revivre les mêmes joies et gloires qu’a connues l’Algérie lors de cette édition, et souhaitons que vous puissiez être les dignes successeurs des anciens champions, tels Salim Iles, Abdelmoumen Yahiaoui, Hassiba Boulmerka, Noureddine Morsli et tant d’autres, pour hisser haut le drapeau national », a déclaré Benabderrahmane.

La tenue des Jeux Méditerranéens en coïncidence avec le 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale « est la preuve que notre pays peut apporter de la joie à ce grand peuple et à cette chère patrie », a-t-il dit, souhaitant aux participants « plein succès et davantage de victoires dans des compétitions saines et fair-play et vous en êtes à la hauteur ».

Pour sa part, le porte-drapeau national à l’ouverture des Jeux Méditerranéens d’Oran, Imene Khelif, sacrée vice-championne du monde de boxe a déclaré: « nous sommes déterminés nous les athlètes qui participons pour la première fois aux Jeux méditerranéens à honorer l’Algérie et à hisser haut les couleurs nationales ».

Le premier groupe d’athlètes (hommes et femmes) devant participer à la 19e édition des Jeux méditerranéens d’Oran-2022 compte quelque 200 athlètes de plusieurs disciplines, a fait savoir Hamza Deghdegh, chef de la délégation algérienne en partance pour Oran.

Il s’agit des éléments de la sélection nationale de football (moins de 18 ans) et des champions de Karaté Do, Judo, Tir Sportif, Boxe, Pétanque, Lutte et Badminton.

Un événement ultra sécurisé

Mardi dernier, à la veille du coup d’envoi de la 19e édition des Jeux méditerranéens, le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Farid Bencheikh a effectué une visite d’inspection à ses services opérationnels dans la wilaya d’Oran pour s’enquérir de la disponibilité des éléments de la Sûreté nationale.

« Bencheikh a appelé, lors de cette visite, les équipes et les formations opérationnelles à accomplir les missions confiées au corps sécuritaire dans les meilleures conditions, à même de garantir un service public reflétant le niveau de l’Algérie sur le plan international », a indiqué un communiqué de la DGSN.

Le DGSN a donné, dans ce sens, des instructions et des orientations quant à l’impératif d’assurer « un accompagnement policier efficace » à cet évènement important, a conclu la source.

Hamid Mecheri

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles