16.1 C
Alger
samedi, octobre 1, 2022

Consultations menées par le Président : La justesse impliquée pour l’édification de l’Algérie nouvelle

Le Secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), M. Abdellatif Dilmi a affirmé, mardi à Alger, que les consultations menées par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avec les différents acteurs de la société se veulent « une confirmation de la justesse de la démarche adoptée pour l’édification de l’Algérie nouvelle ». « Depuis son élection à la tête du pays, le Président Tebboune accorde une importance capitale aux affaires internes du pays, étant un des piliers pour l’édification d’un Etat fort et de renouveau », a indiqué M. Dilmi dans une déclaration au sortir de l’audience que lui a accordée le Président Tebboune. Cela s’est traduit à travers « l’appel sincère lancé pour rassembler les Algériens et éliminer les barrières de communication », a-t-il ajouté. Pour le SG de l’UNPA, les consultations menées par le Président de la République avec les différents acteurs de la société sont « une confirmation de la justesse de la démarche adoptée pour l’édification de l’Algérie nouvelle qui repose sur la concertation et la communication en vue de prendre des décisions judicieuses concernant nos questions politiques et socioéconomiques ». Evoquant le domaine de l’agriculture, M. Dilmi a mis en avant « l’importance stratégique » de ce secteur qui relève de la « souveraineté nationale ». Le plan d’action du Gouvernement a prévu, pour ce volet, « un plan assurant les facilitations nécessaires aux agriculteurs et garantissant la prise en charge de leurs préoccupations, l’objectif étant de les inciter à fournir davantage d’efforts afin de réaliser la sécurité alimentaire escomptée, notamment en termes de produits stratégiques de large consommation tels que les céréales, le lait et autres », a-t-il rappelé. Affirmant que la contribution de son organisation « va dans le sens de cette vision », M. Dilmi a fait savoir que l’UNPA avait plaidé pour « l’octroi de facilitations, l’appui et l’accompagnement aux agriculteurs ». Il a insisté également sur « la préservation du foncier agricole, la mise en valeur des terres, l’ouverture des routes et leur raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité ». Le SG de l’UNPA a mis l’accent en outre notamment sur l’impératif de « rationaliser la l’utilisation de l’eau à travers l’adoption de méthodes scientifiques modernes » et de « prévoir des mesures incitatives aux jeunes tout en leur assurant une formation de qualité dans le domaine agricole ».

Mehdi O.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles