23.1 C
Alger
dimanche, décembre 4, 2022

Confidentiel: Sonatrach veut se débarrasser de Larbi Ben M’hidi et Chihani Bachir

La bon sens semble ne plus trouver de place dans la plupart des décisions importantes de Sonatrach. Surtout depuis la venue de Abdelmoumene Ould Kaddour à la tête du groupe.

On apprend que Hyproc, la filiale du groupe spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures a décidé de vendre les deux navires GNL, Larbi Ben M’hidi et Chihani Bachir, qui portent les noms des deux glorieux martyrs de la révolution nationale.

Larbi Ben M’hidi a été construit en 1977, alors que Bachir Chihani a été mis en service en 1979.

Hyproc a lancé des appels d’offres pour la cession de ces navires, mais n’a pas trouvé le bon acquéreur.

Certains courtiers spécialisés dans le négoce des navires d’occasion ont laissé entendre que la filiale compte les expédier vers la Turquie pour leur démantèlement.

Si cette information s’avère vraie, ce serait vraiment un acte de dilapidation des biens publics, puisqu’avant de le mettre en vente, Hyproc avait déboursé 8 millions d’euros de réparation pour Chihani Bachir.

LIRE AUSSI Sur les traces de Bouchouareb: une véritable purge au ministère de l’industrie

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles