Accueil Panorama Confidentiel: quand le passage à l’ERP de l’Anem dérange les étrangers

Confidentiel: quand le passage à l’ERP de l’Anem dérange les étrangers

0
Confidentiel: quand le passage à l’ERP de l’Anem dérange les étrangers

C’est officiel. L’Agence Nationale de l’Emploi (Anem) a décidé de passer à une informatisation totale de sa base de donnée en matière d’emploi.

Elle compte en effet installer un un progiciel de Gestion Intégrée (ERP).

Comme pour le fichier national du logement, l’informatisation de  l’Anem risque de déranger beaucoup d’opérateurs qui ont toujours eu recours à l’emploi en dehors du circuit de l’Etat.

Les entreprises étrangères, notamment françaises, ne sont pas favorables également à cette réorganisation de l’emploi. Elles ont toujours eu recours à des prestataires étrangers (à l’image de Pentabel) pour recruter le personnel algérien.

Au passage, Pentabel ramasse de l’argent sur le dos des prétendants algériens à de postes de travail.