16.1 C
Alger
mardi, septembre 27, 2022

Air Algérie : Yacine Benslimane nouveau patron de la compagnie

Par : Maria B.

Le ministre des Transports Abdallah Moundji a procédé, aujourd’hui, à l’installation de Yacine Benslimane dans son poste du nouveau PDG d’Air Algérie. Le nouveau patron de la compagnie aérienne nationale a tenu à remercier le président de la République Abdelmadjid Tebboune pour la confiance placée en sa personne ainsi que le ministre des Transports. “Mon installation à la tête de la compagnie d’Air Algérie intervient dans un contexte sensible marqué par trois principaux axes: la saison estivale dont l’offre est moins importante qu’en 2019 en raison de la pandémie du Covid-19, la compagnie fait face à de grands défis au niveau international et africain ainsi qu’à des défis non négligeables sur le plan national et régional”, a déclaré Yacine Benslimane, lors de la cérémonie de son installation à la tête d’Air Algérie. « Des défis qui nécessitent du travail et de la détermination de tous les enfants du pays. Je suis d’ailleurs persuadé que Air Algérie ne manque pas d’hommes et des femmes déterminés et dévoués à faire face à ces défis, et à prendre en considération les exigences et les demandes de la clientèle et d’œuvrer à ce que la compagnie retrouve sa place naturelle à l’échelle nationale qu’internationale”, a-t-il ajouté.

Titulaire d’une licence en finances à l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa, Yacine Benslimane possède également un master en management de l’école nationale de l’aviation civile (ENAC) de Toulouse.

Moundji insiste à rendre Air Algérie plus attractive

Le ministre des Transports Abdallah Moundji a appelé mercredi à redoubler d’efforts pour développer la politique commerciale d’Air Algérie et la rendre plus attractive par la modernisation des mécanismes de commercialisation, a indiqué un communiqué du ministère. Lors d’une réunion présidée par le ministre sur la politique commerciale de la compagnie et les moyens de la développer, en présence de cadres du ministère et du directeur général par intérim et de cadres d’Air Algérie, les responsables de la compagnie nationale ont présenté un exposé sur les différentes activités commerciales de la compagnie, sa stratégie de commercialisation et les mécanismes techniques relatifs aux prix des billets et des prestations proposées, a précisé la même source. Il s’agit notamment du recours de la compagnie au système de gestion tarifaire “Yield management”, en vigueur au niveau international pour la détermination des prix des billets selon la loi de l’offre et de la demande, selon le communiqué qui précise que la compagnie a maintenu les mêmes tarifs appliqués en 2019 (année de référence) en tenant compte de certaines variables liées aux prix du carburant et des assurances et au taux de change. Il s’agit également de “proposer les prix les plus bas par rapport aux compagnies aériennes étrangères opérant sur les mêmes lignes en période de pointe avec des chiffres et des statistiques précis, de contrôler les prix des billets commercialisés par les partenaires de l’entreprise tels que les agences de tourisme locales et internationales ou encore les sites web spécialisés, par le biais d’inter-accords pour éviter la spéculation”, ajoute-t-on de même source.

M.B.

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles