25.1 C
Alger
dimanche, septembre 25, 2022

Agriculture: coopération avec le Soudan, le Djibouti et la Palestine en discussion à l’INRAA

L’atelier de démarrage du projet dédié à la promotion de développement inclusif des chaines de valeur dans la région de l’Afrique du nord et proche orient MENA s’est déroulé hier le 12/07/2017 à l’INRAA avec la participation de toutes les structures concernées par l’agriculture, l’élevage et la pêche ainsi que les représentants des différents pays partenaires en l’occurrence le Soudan, la Palestine et le Djibouti.

Cet événement a été marqué par  la présence du ministre de l’agriculture et de la pêche, les ambassadeurs des pays partenaires ainsi que les représentants des institutions internationales notamment la FAO, le PNUD et le FIDA qui cofinance avec l’Algérie ce projet prometteur.

Cet atelier et après les allocutions de bienvenues présentées par les représentants du FIDA, le Directeur Général des Relations économiques et de la coopération internationale (MAE) et le Ministre de l’Agriculture a vu :

  • la présentation détaillée du projet par le représentant de l’INRAA,
  • la présentation du secteur agricole en Palestine par le coordinateur du projet palestinien,
  • la présentation du secteur agricole au Soudan par la coordinatrice soudanaise,
  • la présentation du secteur agricole en Algérie par le Directeur du Statistiques au MADRP ;
  • et enfin la présentation de la gestion financière et administrative du projet par l’experte du FIDA qui a met l’accent sur le rôle de l’INRAA en tant que gestionnaire et point focal de ce projet.

Les objectifs assignés à cet atelier de démarrage ont été les suivants :

  • Présentation de la structure et de la composante du projet ;
  • Présentation du consortium institutionnel et de son portefeuille d’expertise ;
  • Approfondissement des discussions sur les besoins et la demande des pays partenaires du programme.

L’après midi a été réservé a une discussion entre les points focaux du projet aboutissant ainsi à une identification des grands axes de collaboration entre l’Algérie et les différents pays partenaires .

Enfin, l’exécution de ce programme consiste pour l’Algérie :

– une opportunité d’investir et de capitaliser l’expérience indéniable accumulée dans l’implémentation des politiques et des programmes de développement agricole et rurale depuis les années 2000,

– un test et un défi pour les institutions algériennes appelées à partager leur expérience et leur savoir faire avec les pays du Sud.

Source: l’INRAA

Related Articles

Version PDF

Socials

144,087FansJ'aime
spot_img

Derniers articles